post picture
Mariage
Inspiration : Mariage tropical et élégant à Tahiti
Publié le 26/10/2019

Mi-mai, dans un éclair de lucidité et alors que je suis chez ma soeur, je lui dis : “Je pense que je vais organiser un shooting d’inspiration mariage à Tahiti. Oui allez, je vais faire ça mais je vais demander à Tevai si elle veut partir avec moi sur le projet.”

Tevai, c’est ma cousine. Elle s’est aussi lancée en tant que photographe sous le nom de O’Vai Tahiti, et après un Skype de 2h, nous partons main dans la main (virtuellement) pour organiser un shooting en 2 mois avec des prestataires aux antipodes.

Mes inspirations

J’ai toujours fait la promotion du côté nature luxuriante des îles polynésiennes sur mon blog voyage et auprès des personnes que je rencontre. La réaction générale ? “Ah bon, il y a des montagnes en Polynésie ?” Les mariages n’échappent à cette règle et tous les mariages d’étrangers sont organisés à la plage ou tout proche. À travers ce 1er shooting, j’ai voulu montrer qu’il est possible d’organiser un mariage canon et avec une belle ambiance tropicale, mais loin du cliché “plage”.

Ils l’ont bien compris à Hawaii où on trouve déjà de nombreuses inspirations sur Pinterest de mariage côté montagne et nature :)

Un mariage traditionnel et moderne

Les préparatifs

En ce matin de juillet, l’air est frais et le soleil est au rendez-vous. Eva s’est fait maquillée à Papeete avant de se rendre avec son futur époux, Heiano, à la Presqu’île de Tahiti pour le reste des préparatifs et le mariage… Ils sont fébriles et l’émotion est déjà palpable.

Le premier regard

Ça y est, il est temps. Heiano attend Eva pour la découvrir juste avant la cérémonie. Selon la tradition, il porte un lei, cette couronne de feuilles de ‘auti tressées, autour du cou. Enfin, Eva est là, rayonnante dans sa première robe.

La cérémonie

Même si la religion est très présente en Polynésie, Eva et Heiano ont choisi pour ce jour une cérémonie traditionnelle, l’équivalent d’une cérémonie laïque à la locale. Elle va se dérouler en 3 temps : l’échange des voeux, la tradition du tifaifai et la danse.

Les alliances sont très sobrement présentées sur une nacre perlière.

Après un échange de voeux émouvant, leur union est ensuite scellée grâce à un tifaifai. Ce grand drap brodé à la main représente l’union lorsqu’on enveloppe les mariés avec. Leur tifaifai est de couleur claire et neutre pour aller avec la décoration, et il se trouve qu’il sied bien au nom polynésien donné au couple (voir explications plus loin).

La danse de Taiana conclut cette cérémonie et fête l’union des jeunes mariés. C’est l’heure de la fête !

Le repas

La table est dressée sobrement mais avec de beaux objets : argenterie, cristallerie, verres peints à la mode locale, serviettes dressées sous l’assiette. Les menus, présentés sur des supports en pandanus, un végétal séché et tressé comme pour la vannerie locale, agrémentent les assiettes. Eva et Heiano ont confié la réalisation de la papeterie et des marque-places en galets à des prestataires étrangers, en attendant d’en trouver plus couramment en Polynésie.

Le wedding cake est un naked cake. Très répandu aux Etats-Unis et de plus en plus en France métropolitaine, il est plutôt méconnu en Polynésie. Peu de gens étaient d’ailleurs convaincus de l’idée jusqu’à le voir et le déguster. Un des ingrédients ? L’indétrônable vanille de Tahiti ;)

La séance couple

Le soleil tombe vite en cette période de l’année, l’hiver austral comme on dit. Vite vite, les jeunes mariés profitent du soleil encore assez haut pour faire quelques photos seuls et avec la deuxième robe d’Eva.

La papeterie

La papeterie a été réalisée en Métropole. Sans surprise, les couleurs rappellent la végétation et la nature. La calligraphie et les polices utilisées donnent déjà l’image d’un mariage élégant. Dans la papeterie, on remarquera un carton de réponse, qui n’est pas d’usage en Polynésie car les îles sont assez petites pour souvent croiser ses proches. J’ai souhaité en mettre pour faire apparaître le nom de mariage polynésien donné par les parents après la cérémonie.

Ce nom est donné en fonction du couple, de ce qu’on leur souhaite, ou bien encore de leur caractère. L’époux est ensuite désigné ”[Nom de mariage] Tane” et l’épouse ”[Nom de mariage] Vahine”. Pour information, tane = homme et vahine = femme. Il est vraiment d’usage en Polynésie d’appeler ensuite les époux comme ça, toute leur vie. Ici, le nom que j’ai choisi est ”Te Heiata”, qui signifie “la Couronne de nuages”, qui va avec l’ambiance du shooting. On retrouve donc ”Te Heiata Vahine” et ”Te Heiata Tane” sur les cartons de remerciement.

Organiser un mariage en Polynésie : mes conseils

La communication : en face à face ou via Facebook

La Polynésie ne compte même pas 300 000 habitants, et ça fonctionne un peu comme un grand village : tout le monde se connaît ou connaît le cousin de la copine de untel. Pas étonnant donc l’entraide qu’il y a quand on cherche des infos, et le fait qu’on préfère le contact direct pour échanger. Autre conséquence : peu d’infos en ligne sur des sites car tout peut se trouver par bouche-à-oreille. Le plus simple pour contacter et obtenir des informations des prestataires est de téléphoner directement et de les voir en vrai. Si vous organisez un mariage à distance, laissez tomber les sites internet et adoptez Facebook voire Instagram pour vous renseigner sur un.e prestataire à distance. Vous pouvez même les contacter directement via les réseaux sociaux pour un premier contact. Ils sont plus réactifs que par mail, qui est beaucoup plus formel et réservé aux entreprises. Si vous préférez les mails, n’hésitez pas à relancer via les réseaux sociaux quand même ;) Cependant, si vous n’avez aucun proche sur place pour voir les prestataires en vrai et servir d’intermédiaire, je recommande chaudement de passer par un.e wedding planner. Ils et elles connaissent bien les prestataires et les moeurs locales :)

Une destination qui a un coût

La Polynésie est une destination qui coûte très cher. Si vous souhaitez vous y marier, prévoyez les économies bien à l’avance pour pouvoir vous faire plaisir sur place ;) Pour plus d’informations et de chiffres concrets, vous pouvez consulter ce guide pour voyager en Polynésie.

L’équipe

Je remercie chaleureusement les prestataires Polynésiens et Métropolitains qui m’ont suivie dans cette aventure, ainsi que toutes les petites mains qui ont participé dans l’ombre : Vairea, Ena, Joël, Jason et mes parents.

Organisation : Vaikehu Shan x O’Vai Tahiti ‎• Photographe : Vaikehu Shan ‎• Deuxième photographe : O’Vai Tahiti ‎• Fleurs & Scénographie : Limatava ‎• Papeterie : Promesse Graphique ‎• Calligraphie : Etcaetera Studio ‎• Robes de mariée : Hani Haring ‎• Chemise homme : Arii Création ‎• Make up : Tevaite R ‎• Bijoux : Matira Création ‎• Wedding cake : Les Rêves de Lucie ‎• Modèles : Eva Ariitai & Heiano Alezrah ‎• Officiante & Danseuse : Taiana Mahinui ‎• Lieu : Vanira Lodge

@vaikehushan sur Instagram
instainstainstainstainstainstainstainstainstainstainstainsta